Le digital au service du foodservice

  • La force du digital en foodservice

    Les attentes des consommateurs ont évoluées, le client est aujourd’hui « hyper connecté » et ses besoins sont différents. L’objectif premier du digital : répondre à un besoin face à une demande grandissante.

     

    L’offre du digital au service des restaurateurs s’est démocratisée. Elle se cache dans ses diverses facettes tant dans les arrières du restaurant :

     

    • Gestion des commandes fournisseurs
    • Prise de commande digitalisée avec envoi instantané en cuisine
    • Recettes interactives
    • Accès automatisés aux promotions des distributeurs
    • Réserver un extra
    • Création d’un menu digitalisé
    •  Recevoir son chiffre d’affaires hebdomadaire ou mensuel automatiquement
    •  Analyse de la performance
    • Avoir un plan de maitrise sanitaire connecté
    • Comparateurs de prix des fournisseurs
    • Gestion des stocks
    • Etc.

     

    Que dans la partie visible par le consommateur final :

    • Réservation en ligne
    • Accueil personnalisé
    • Précommande, click & collect, livraison, etc.
    • Menu digital
    • Fidélisation
    • Caisse enregistreuse
    • Equipement connecté
    • Ambiance
    • Anti-gaspillage
    • Informations produits
    • Etc.

      

     

    L'utilisation de solutions digitales par les restaurateurs

     

    Conquis par les nombreux avantages que procure l’apparition du digital dans le foodservice, ce sont aujourd’hui 28% des professionnels en hôtellerie-restauration qui utilisent des solutions digitales.

    Ce que nous pouvons en retenir, c’est :

    • 86% d’entre eux sont satisfait de leurs solutions digitales
    • 51% utilisent des systèmes de réservation en ligne
    • 44% utilisent un système de caisse connectée
    • 29% s’en servent pour passer commande auprès de leurs fournisseurs
    • 23% l’utilisent pour le référencement en ligne

     

     

    Et du côté des consommateurs ?

     

    72% d’entre eux utilisent au moins une solution digitale proposée. En chiffres clés cela donne :

    • 300 millions d’euros de chiffre d’affaire pour le foodservice tech en 2017
    • 75% des consommateurs ont déjà recherché un restaurant sur un moteur de recherche
    • 65% des consommateurs ont déjà consulté l’avis des autres internautes avant de se rendre dans l’établissement
    • 52% des consommateurs réalise leur réservation sur le site internet de l’établissement concerné
    • 49% utilisent des applications de référencement des restaurants
    • 47% des consommateurs utilisent des solutions digitales de commande de repas livrés
    • 43% des consommateurs consultent les réseaux sociaux du restaurant avant de s’y rendre
    • 2 consommateurs sur 3 prennent leur plat en photo

     

     

    Quelle différence entre la restauration à table et rapide ?

     

    Si on regarde du côté des professionnels de la restauration, on s’aperçoit que le digital a encore de belles perspectives d’évolution dans les années à venir. Il est bon de retenir :

     

     

     

     

    Source : CHD Experts

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gerer, cliquer ici